Dossier du mois : la prévention de l’ostéoporose

Objectifs : lutter contre l’ostéoporose, en prévention, mais aussi pour améliorer l’état osseux des personnes atteintes.

Présentation :

L’ostéoporose est une diminution de la densité osseuse qui augmente par conséquent les risques de fractures à partir d’un certain âge.
Ses causes sont multiples.
L’une d’entre elles est liée à l’arrêt de fabrication d’œstrogène chez la femme lors de la ménopause et touche environ 1/3 de ces femmes.
 : Institut de Formation en masso-kinésithérapie, 3 organismes du Centre Hospitalier Régional d’Orléans ; CFA des métiers du sport et de l’animation, Olivet ; CMOH : Cercle  Michelet  Orléans Haltérophilie-Musculation.

Grands principes :

L’entraînement doit stimuler l’os par la traction des muscles et les impacts : musculation avec charges, sauts.
Le principe est de solliciter toutes les parties du corps, notamment tronc et membres inférieurs.

L’haltérophilie, sport dit « en charge », car debout, avec une charge portée à bout de bras, par ses mouvements globaux et dynamiques, a un impact positif sur l’ensemble de la densité osseuse.

La musculation et la force athlétique, par l’entraînement avec des charges additionnelles, ont aussi un apport bénéfique sur la solidité de l’os.

Le protocole propose le choix entre 2 types de programme, selon les possibilités de chacun :

  • Le programme haltérophilie / musculation

C’est le plus rentable car le travail se fait avec des charges, mais aussi « en charge », c’est à dire debout, avec une charge portée à bout de bras.  Le poids du corps, les impacts (sauts), et les réactions d’équilibration contribuent au maximum à la sollicitation osseuse. 

  • Le programme musculation et force athlétique

Il comprend différents exercices afin de travailler l’ensemble du corps avec des charges additionnelles.

Efficacité du programme

Les études démontrent qu’un protocole de renforcement musculaire avec charges agit favorablement pour la prévention, et aussi dans une certaine mesure pour l’amélioration de l’ostéoporose.
Les mesures de densitométrie osseuse chez des femmes ayant commencé l’entraînement entre 50 et 60 ans, montrent une diminution, puis une stabilisation de l’ostéoporose.
Cet entraînement peut se réaliser avec bénéfice à tout âge, mais plus tôt il est démarré, de 15 à 21 ans, plus il est préventif, augmentant le capital osseux. Le gain osseux n’est pas infini, il atteint un plateau stable. Ce gain n’est pas non plus définitif : à l’arrêt de l’entraînement, ce gain perdure 3 ans puis s’estompe.

Contenu de programme : comment y accéder ?
Le programme complet et précis (exercices, nombres de séries, nombre de mouvements, temps de repos) a été créé sous forme de fiche. Il est destiné aux licenciés de la FFHMFAC et il est disponible dans tous les clubs de la fédération.

Trouvez un club près de chez vous, en cliquant ici

Copyright Fédération Française d'Haltérophilie - Musculation 2019. Tous droits réservés.