Un athlète historique de l'ASPTT Lille nous a quittés

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris, la disparition de Jean-François HILLER, qui a fait les beaux jours de l'ASPTT Lille.

"Jean-François HILLER fît ses débuts en compagnie de Christian Lotin au COFT de Faches-Thumesnil où il fût repéré par un certain Jean HOUTE, qui me demanda de venir 1 à 2 fois par semaine pour le suivre et lui prodiguer mes conseils. Très vite il intégra le club de l’ASPTT Lille où il continua son apprentissage de la discipline sous ma conduite. Bien qu’il privilégia avant tout son travail et sa carrière professionnelle, cela n’empêcha pas à notre cher Jean-François de passer des heures le soir (après le travail) à s’entraîner et à s’entraîner encore … et de mener en parallèle une carrière d’athlète de haut-niveau qui lui permis d’être sacré Champion de France seniors en 1979, de connaître quelques sélections internationales et aussi de figurer parmi les illustres français à franchir la barrière des 200kg à l’épaulé-jeté avec le record de France établi le 17 avril 1982 avec une charge de 203kg et un total olympique de 357,5kg.

Garçon fort sympathique, humble et d’une totale discrétion, Jean-François, de par ses énormes qualités physiques, doté d’une force explosive & d’une détente hors du commun, rivalisait même avec les sprin-teurs Lillois sur 15 à 20 mètres. C’est une des grandes figures de notre club qui vient de nous quitter et il nous laissera que de bons souvenirs . . ."

Paul TRUDEL, entraîneur ASPTT Lille

"J’étais dans la salle de l’ASPTT LILLE Volley Ball, j’entendais des grands booms à faire trembler le sol et les murs ! Un homme ouvrit la porte de la salle voisine << venez voir ! Jean François va tenter les 200 !
Je n’avais pas 12 ans lorsque j’ai rejoint les spectateurs pour cette tentative d’entraînement. Un homme d’une taille de 1,80 m et 125 kg de muscle maitrisa la charge avec une puissance et souplesse impressionnantes sous l’œil de son entraineur Paul TRUDEL.
A cette époque, une main suffisait pour compter le nombre d’athlète ayant réussi cette performance. La détente verticale et la vitesse de course pour son gabarit démontraient sa qualité musculaire hors norme.
Encore aujourd’hui, les anciens parlent et parleront éternellement de ses exploits, il détient toujours le record du club à 203 kg et pour bien longtemps.

Jean François nous a quitté en cette fin d’année 2018 comme il était, discret et il nous manquera.
J’ai eu la chance de le connaitre comme beaucoup au club, merci à lui pour l’homme qu’il était et ses dé-monstrations époustouflantes."

Cédric Plançon

Copyright Fédération Française d'Haltérophilie - Musculation 2019. Tous droits réservés.