Zoom sur Romain IMADOUCHENE

Extrait de l'article de SportMag.fr : 

L’haltérophile Romain Imadouchène a rejoint l’ES Villeneuve-Loubet pour faire remonter le club et se préparer aux prochains Championnats d’Europe et, sur le long terme, aux Jeux olympiques de Paris en 2024. Rencontre.

Quel est votre parcours dans l’haltérophilie ?
J’ai pratiqué le judo pendant 11 ans. J’ai eu besoin de me renforcer, alors je suis allé dans une salle de musculation et j’ai découvert l’haltérophilie que j’ai préférée. Je suis entré au Club athlétique de Rosendaël à Dunkerque. J’ai obtenu mon premier titre de champion de France à 16 ans et j’ai continué à progresser. J’ai été vice-champion d’Europe junior de l’épaulé-jeté en 2015, puis j’ai remporté la médaille de bronze à l’épaulé-jeté lors des Championnat du monde en 2017.

[...]

Quels sont vos objectifs pour 2020 ?
Je voudrais remporter les prochains Championnats d’Europe à Moscou (du 4 au 12 avril 2020, NDLR), un titre que je n’ai pas encore eu en senior. Je ne suis pas éligible aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 car j’ai manqué un trimestre de compétition. Devenir champion d’Europe n’y changera rien. Je garde l’objectif de remporter une médaille pour les JO 2024 à Paris.

[...]

L’image de votre sport a-t-elle besoin d’être développée ?
Il faut changer l’image de l’haltérophile. En France, on est encore sur le stéréotype des gros athlètes de l’ex URSS. L’haltérophile a évolué, il travaille plus la notion technique. Il faudrait montrer cette nouvelle image avec des spots publicitaires avec l’objectif à long terme de redorer l’image de l’haltérophilie.

Cliquez-ici pour lire l'article complet >>>

Copyright Fédération Française d'Haltérophilie - Musculation 2019. Tous droits réservés.